Accès direct au contenu


Version française > Activités > Actualités

Soutenance de la thèse de Julien Berhouet

le 3 octobre 2016
14h00

Optimisation d'une implantation glénoïdienne d'une prothèse d'épaule: de la reconstruction 3D à la réalité augmentée

PhDLI.jpg

Dans cette thèse, deux méthodes d’assistance opératoire, pour le positionnement du composant glénoïdien d’une prothèse d’épaule, sont explorées.
Elles ont pour dénominateur commun une reconstruction 3D première de la glène pathologique à implanter. Une approche essentiellement clinique, avec des travaux d’application pratique, est proposée pour la technologie des Patients Specific Implants (PSI), dont l’utilisation en orthopédie est actuellement croissante.
Une approche davantage prospective et technologique est ensuite proposée, de type Réalité Augmentée, jusqu’à maintenant encore inexploitée dans le champ de la chirurgie orthopédique. La faisabilité de cette approche, les conditions d’emploi des technologies inhérentes, ont été étudiées.
En amont, un nouveau type d’information pour implémenter, sur le support connecté (lunettes électroniques), l’application de réalité, est proposé, avec la modélisation mathématique par régression linéaire multiple d’une glène normale. L’objectif secondaire est d’obtenir une banque de données dites de glènes génériques normales, pouvant servir de référence à la reconstitution d’une glène pathologique à traiter, après un processus de morphing.

Mots clés : Prothèse d’Epaule, Assistance opératoire, Positionnement Glénoïdien, Reconstruction 3D tomodensitométrique, Patient Specific Implants, Réalité Augmentée, Modélisation, Régression Linéaire Multiple.

 
  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Retour au site institutionnel